|

Union européenne – Vers une réforme électorale

Pays : Union européenne

Tags : Elections, Jeunes, jeunesse, vote, majorité

Deux eurodéputés ont travaillé pendant un an à une réforme électorale et aimeraient que les Européens puissent voter dès 16 ans

Rendre les élections plus « attirantes », plus « européennes », c’est l’ambition de l’eurodéputé allemand Jo Leinen. Pendant un an, cet avocat membre du Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD) a élaboré avec Danuta Hübner, une eurodéputée polonaise, une proposition de réforme du droit électoral au sein de l’Union européenne (UE). Et, selon lui, rajeunir les votants est fondamental. « Nous estimons que l’âge électoral devrait être abaissé à 16 ans dans toute l’Europe, parce que les jeunes devraient s’impliquer plus tôt, argumente Jo Leinen, interrogé par le site Euractiv. À 16 ans, on est assez âgé pour s’exprimer dans un scrutin [l’abaissement de l’âge électoral ne fait cependant pas partie des compétences de l’UE, il s’agit donc d’une proposition]. »

Alors, l’idée de pouvoir dès 16 ans glisser un bulletin dans l’urne séduirait-elle les Européens ? En tout cas, certains pays l’autorisent déjà. Au Royaume-Uni, comme le rappelle le site Myeurop.info, l’Écosse, mais aussi les îles de Jersey, Guernesey et l’île de Man, appliquent le droit de vote à 16 ans. Ce dernier a d’ailleurs été utilisé pour le référendum sur l’indépendance de l’Écosse de septembre 2014. Depuis 2003, une coalition d’organisations, « Votes at 16 », défend même activement l’abaissement du droit de vote pour l’ensemble des jeunes britanniques, avec le soutien de plusieurs parlementaires, en majorité membres du parti travailliste (Labour Party).

Développer le vote électronique

En Allemagne, depuis 1995, cinq länder ont abaissé le droit de vote à 16 ans : ceux du Bade-Wurtemberg, de Basse-Saxe, de Berlin, du Mecklembourg-Poméranie occidentale, de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et de Saxe-Anhalt pour le seul niveau local. Les länder de Brême, de Hambourg et du Schleswig-Holstein, ont élargi ce droit jusqu'aux élections régionales. De son côté, la Slovénie, par exemple, a développé une législation un peu particulière : les jeunes de 16 à 18 ans peuvent voter, mais uniquement s’ils ont un travail.

Outre l’abaissement de l’âge électoral, les eurodéputés Jo Leinen et Danuta Hübner avancent d’autres pistes de réforme. Parmi elles, le renforcement du vote électronique. « Nous savons que des millions de personnes ne vivent pas dans leur pays et ont déménagé pour des raisons diverses, explique Jo Leinen, il serait beaucoup plus facile pour eux de voter s'ils pouvaient le faire par voie électronique. »

 

Dernière màj le 8 décembre 2016