|

Union européenne - Recherche valise désespérément

Pays : Union européenne

Tags : transport aérien, bagage perdu

D’après la Société internationale de télécommunication aéronautique (SITA), pour mille passagers, près de neuf valises ont été perdues ou détériorées en 2013. Un constat qui ternit la réputation des compagnies aériennes européennes.

Qui n’a jamais fait ce cauchemar : ne pas voir apparaître ses bagages sur le tapis roulant de l'aéroport ? Les passagers des lignes aériennes européennes le vivent plus souvent que les autres. Dans une étude menée en 2013, les spécialistes de l’aviation décomptent neuf valises volatilisées ou endommagées pour mille voyageurs. Des chiffres supérieurs à ceux des autres territoires étudiés : toujours pour mille personnes, on compte deux bagages concernés en Asie et environ 3,2 en Amérique du Nord.

En 2012, le nombre de valises perdues a dépassé les neuf millions en Europe. Malgré un certain recul depuis une dizaine d'années (- 12,4 %), la disparition des bagages demeure élevée sur le continent. Un fléau coûteux pour les compagnies, qui déboursent 100 euros en moyenne pour chaque bagage qui s’évanouit dans la nature. Entre janvier et septembre 2014, c'est Virgin America, une compagnie low-cost pourtant, qui apparaît la plus attentionnée en termes de bagages, avec moins d'une plainte pour mille passagers, selon le classement des compagnies américaines.

 

L’Europe à la traîne

Comment expliquer notre statut de mauvais élève ? Par les modalités du trafic aérien, notamment. Aux Etats-Unis, la majorité des vols se font par des liaisons directes, alors que les aéroports européens accueillent davantage de voyageurs en transit, ce qui rend le risque de pertes plus élevé. Depuis deux ans, l'Association internationale du transport aérien a donc décidé de se focaliser sur ce problème, en sensibilisant le personnel de 55 compagnies, notamment via de nouveaux systèmes d'étiquetage,

Actuellement, il faut attendre en moyenne 36 heures pour retrouver une valise égarée. Une fois sur deux, il s'agit d'une erreur lors d’un transfert entre différents vols. À l'aéroport Zaventem de Bruxelles, par exemple, 10 000 bagages ont été perdus l'année dernière, sans jamais revenir dans les mains de leurs propriétaires. La compagnie irlandaise Aer Lingus se voit réclamer par une passagère américaine un million de dollars, suite à la disparition d’un sac contenant des objets de valeur dont une bague en or blanc et diamant d’une valeur de 7 400 euros.

 

Valise connectée

L'entreprise française Delsey a commercialisé en novembre 2014 une valise intelligente baptisée "Pluggage" (mélange de plug, « brancher », et luggage, « bagage »), dans le but d'éviter ce genre de déconvenue. Selon le fabriquant, les nouvelles technologies permettent au voyageur de localiser ses bagages en temps réel et favorisent ainsi sa tranquillité d'esprit tout au long du voyage. En effet, la valise « Pluggage » peut se connecter à n’importe quel smartphone grâce au Wi-Fi et donner des informations comme le fait qu’elle se trouve bien en soute. Elle propose également une ouverture des bagages grâce aux empreintes digitales de leur propriétaire. Outre ces innovations, des applications utiles seront bientôt fonctionnelles, comme la météo du pays de destination, l'affichage des horaires de vol et des éventuelles perturbations météorologiques.

 

Céline Peschard

 

 

Dernière màj le 8 décembre 2016