|

Un bunker transformé en lieu d'exposition

Pays : Allemagne

Tags : Exposition, Berlin

Jusqu'en 2016, la collection Boros à Berlin présente près de cent-cinquante oeuvres d'art contemporain, réparties sur les cinq étages d'un bunker datant de la Seconde Guerre mondiale. Visite guidée.

Christian Boros fait partie des collectionneurs d'art privés les plus déjantés de Berlin. Originaire de Pologne, ce chef d'entreprise a acheté en 2003 un bunker du troisième Reich qu’il a fait aménager à grands frais pour y exposer sa collection d'oeuvres d'art contemporain. Depuis 2008, environ cent-cinquante œuvres sont dispersées dans les quatre-vingts pièces aux murs de béton armé, échelonnées sur cinq étages et 3000 m². L'exposition actuelle, visible jusqu'en 2016, permet de voir les œuvres d'une vingtaine d'artistes tels que Danh Vo, Ai Weiwei, Awst & Walther, Alicja Kwade, Thomas Zipp, Wolfgang Tillmanns, Klara Lidén, Michael Sailstorfer, ou encore Tomás Saraceno.

 

Pour avoir un aperçu de l'exposition, cliquez sur le bunker et parcourez les différentes pièces pour découvrir les photos et les vidéos de la collection Boros :

 

Berlin, capitale des musées privés

À Berlin, de nombreux collectionneurs privés sont prêts à l'instar de Christian Boros à montrer au public les oeuvres qu'ils possèdent. Certains alimentent ainsi les établissements publics, confrontés à une baisse constante de leur budget pour acquérir de nouvelles oeuvres. Les prix sur le marché de l’art contemporain ont augmenté ces dernières années et deviennent inabordables pour les musées publics. Ils dépendent de plus en plus des prêts des collectionneurs qui imposent leurs choix, rendant les thèmes des expositions toujours plus subjectifs. 

Les oeuvres prêtées aux musées gagnent en valeur après avoir été exposées. Leurs prix augmentent lors des ventes aux enchères. Face à ce cercle vicieux, les établissements publics ne peuvent faire le poids face au pouvoir financier des collectionneurs, marchands et spéculateurs. Cela incite de nombreux collectionneurs privés à exposer eux-mêmes leurs collections.

 

Financer sa propre exposition

La collection Boros s’intègre dans l’initiative "Berlin Collectors" qui regroupe des collections privées ouvertes au grand public à Berlin. Christian Boros considère que la passion d’un collectionneur privé ne peut être financée avec l'argent des contribuables. Sa devise : "Soit on donne sa collection au musée, soit on l’expose soi-même".

Christian Boros: Der Unterschied zwischen Museen und privaten Sammlungen

 

Dernière màj le 8 décembre 2016