|

TV5Monde : "Il va falloir revoir tout le système de sécurité."

Pays : France

Tags : TV5Monde, Cybercaliphate

Pascal Guimier est directeur de la rédaction de TV5Monde, il revient pour nous sur la chronologie des évènements qui ont mis à genoux le signal TV, les comptes Twitter et les pages Facebook de TV5Monde. Propos recueillis par Fanny Lépine.

Ce qu’il peut y avoir de pire et de plus violent pour une chaîne de télé, c’est l’écran noir.

Pascal Guimier - 09/04/2015

ARTE Info : que s’est-il passé hier soir à 22h ?

 

Pascal Guimier : Ça a commencé un peu avant. Vers 20h, il y a eu les premières alertes et vers 22h on s’est rendus compte que le site internet et les réseaux sociaux de la chaîne – twitter et Facebook - avaient été piratés. Très rapidement on a constaté ce qu’il peut y avoir de pire et de plus violent pour une chaîne de télé, c’est l’écran noir. En fait, nos neuf chaînes diffusaient du noir à l’antenne, tous les programmes étaient dans l’impossibilité d’être diffusés dans le monde entier, ce qui est sans précédent pour l’entreprise et  à ma connaissance pour une grande chaîne, une chaîne mondiale qui est reçue dans à peu près 200 pays ou territoires dans le monde.

 

Avez-vous tout de suite pensé à une attaque terroriste ?

 

Pascal Guimier : Oui à cause de la manière dont ça a été fait, avec une revendication qui laissait penser qu’il s’agissait de l’Etat islamique et qui était affichée sur les réseaux sociaux de la chaîne. A moins de considérer qu’il s’agit d’un canular, de très mauvais goût, les responsables se sont désignés eux-mêmes. Une enquête a été diligentée par le ministère de l’Intérieur français, il y a aussi des enquêtes en interne et on a des experts à l’intérieur de l’entreprise ainsi que des experts du contre-espionnage et de la lutte antiterroriste à l’extérieur qui travaillent pour essayer de savoir qui, comment et éventuellement pourquoi ?

 

Il va falloir revoir tout le système de sécurité.

Pascal Guimier - 09/04/2015

Quelle est l’ampleur des dégâts ?

 

Pascal Guimier : C’est difficile à dire. A partir de 2h du matin, on a réussi à faire "repartir" la chaîne qui émet sur l’Europe occidentale et qu’on appelle France-Belgique-Suisse. A partir de 6h du matin on a pu remettre un programme unique sur les neuf chaînes, et depuis 10h ce matin chaque chaîne a ses programmes normaux mais il manque l’info. Parce que le système informatique est en panne, on n’a pas les moyens de fabriquer nos journaux. On a une douzaine de journaux par jour dont un journal le soir à partir de 18h. Donc, les dégâts sont potentiellement importants. Ça ne s’est jamais passé ici, ça ne s’est jamais passé apparemment à ce niveau-là pour une grande chaîne, a fortiori une chaîne qui a une diffusion planétaire. Il va falloir revoir tout le système de sécurité.

 

On sait rien, on est dans le brouillard, donc on bosse, on bosse mais on ne sait pas ce que ça va donner.

Pascal Guimier - 09/04/2015

A l’heure qu’il est vous ne savez pas quand se fera le retour à la normale ?

 

Pascal Guimier : Non et c’est très frustrant. Pour le moment, on fait comme si on allait avoir un journal à 14h mais on sait qu’on ne l’aura pas et comme si on aurait notre tranche d’info d’une heure et 4 minutes à 18h. On ne sait pas du tout, on dépend des ingénieurs informaticiens qui travaillent depuis des heures et des heures à essayer d’identifier l’endroit où s’est produit l’intrusion qui a mis tout le système en rideau. On sait rien, on est dans le brouillard, donc on bosse, on bosse mais on ne sait pas ce que ça va donner. Ça peut reprendre dans une heure, ça peut reprendre demain… En tout cas, on ne reprendra pas avant d’être sûr qu’il ne reste pas des virus cachés ou un cheval de Troie quelque part. 

 

En s’attaquant à TV5Monde, d’après vous qui visaient-ils ?

 

Pascal Guimier : On n’en sait rien du tout. Est-ce que c’est la chaîne qui est visée à cause de sa francophonie, de ses valeurs humanistes ? Est-ce un moyen utilisé par des malfaisants pour faire parler d’eux ? L’enquête devrait nous le dire rapidement, je l’espère. Pour le moment on ne sait rien, il faut rester très modeste et garder les pieds sur terre. 

 

Que représente TV5Monde par rapport aux autres chaînes françaises, par rapport à France24 par exemple ?

 

Pascal Guimier : France 24 est également une chaîne mondiale même si elle a une diffusion moins large que nous, mais c’est une chaîne qui émet en trois langues, français, anglais et arabe. Notre spécificité c’est que nous sommes l’union de 10 partenaires, des chaînes de service public qui ont en commun la langue française et les valeurs de la francophonie. 

Dernière màj le 8 décembre 2016