|

Tunisie, Nigeria, Arabie saoudite... l'actu de la semaine en photos

Pays : Monde

Tags : Allemagne, Tunisie, Nigeria, yémen, Pologne, Pakistan

Ce sont des instants, des moments figés, des clichés qui parlent de l'actualité. ARTE Info passe en revue les images de la semaine.

17.01

 

 

Une petite Tunisienne participe à Tunis à une veillée en mémoire de Yoav Hattab. C’est l'un des quatre juifs assassinés par Amedy Coulibaly dans le supermarché casher de la porte de Vincennes, le 9 janvier à Paris. Yoav Hattab a été tué alors qu’il tentait de sauver les autres otages. Son père, Benjamin Hattab, rabbin de la grande synagogue de Tunis, explique que son fils, venu étudier en France, ne pouvait plus sortir avec sa kippa, car on cherchait à le gifler. "Je n’ai pas vu cette haine à Tunis", témoigne-t-il. 

FETHI BELAID / AFP

 

Expired Rights

19.01

 

 

Sur le badge de cette manifestante, on peut lire "Je ne peux plus respirer" en ce "MLK-day", la journée Martin Luther King aux Etats-Unis, du nom du défenseur des droits civiques assassiné en 1968. La manifestation a eu lieu à New York et comme dans tout le pays ce jour-là, les participants voulaient dénoncer le comportement de la police à l’égard des minorités. De nombreuses bavures policières, dont les noirs sont les premières victimes, ont émaillé 2014

JEWEL SAMAD / AFP

 

 

Expired Rights

 

21.01

 

 

Deux membres de la rébellion chiite houthi à un checkpoint près du palais présidentielle à Sanaa. Ce mouvement rebelle contrôle la capitale du Yémen depuis septembre 2014 et a pris d’assaut le palais du président Abd Rabbo Mansour Hadi le 20 janvier. Ce même jour, le conseil de sécurité des Nations unies a condamné les attaques des miliciens houthis. Engagé dans un bras de fer depuis le début des années 2000 avec le pouvoir central, les houthis dénoncent la marginalisation de la communauté zaïdite dont ils sont issus et qui représente un tiers de la population yéménite, majoritairement sunnite.

MOHAMMED HUWAIS / AFP

 

Expired Rights

21.01

 

 

Des partisans du PDP, le parti démocratique populaire, sont rassemblés à Kano, dans le nord du Nigeria, lors d’un meeting du Président Goodluck Jonathan. Le 14 février prochain, la présidentielle s’annonce serrée dans le pays le plus peuplé d’Afrique et le PDP pourrait même perdre le pouvoir pour la première fois depuis 1999, année du retour d’un gouvernement civil au Nigeria. Le pays est actuellement en proie à une barbare rébellion islamiste menée par la secte Boko Haram.

 

AMINU ABUBAKAR / AFP

 

Expired Rights

 

 

21.01

 

 

Angela Merkel avec un voile islamique : voilà comment les manifestants du mouvement Legida, la version vue de Leipzig du mouvement anti-islam Pegida de Dresde, veulent dénoncer la politique d’immigration de la chancelière allemande. Ces manifestants d’extrême-droite n’étaient que quatorze mille mercredi soir à Leipzig, alors que les organisateurs espéraient au moins quarante-cinq mille participants. Ce rassemblement était censé remplacer la manifestation annulée deux jours plus tôt à Dresde en raison de menaces d’attentats. Le même soir mercredi 21 janvier, le leader de Pegida, Lutz Bachmann, présentait sa démission suite à la publication sur Facebook d’une photo de lui grimé en Adolf Hitler…

 

 JENS SCHLUETER / AFP

 

Expired Rights

 

22.01

 

 

Feu de rage. A Quetta, au Pakistan, un groupe d’islamistes radicaux brûle un drapeau français lors d’une manifestation contre les nouvelles caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo. Selon la loi pakistanaise, qui prohibe le blasphème, insulter le prophète est encore passible de la peine de mort. Le premier ministre et le parlement du pays ont par ailleurs fermement condamné, jeudi 15 janvier, la publication de ces nouveaux dessins satiriques.

 

BANARAS KHAN / AFP

 

Expired Rights

22.01

 

 

Pendant les obsèques du roi Abdallah d'Arabie Saoudite, à Riyad. Des centaines de personnes ont défilé toute la journée pour se recueillir sur la tombe du roi, décédé quelques heures plus tôt dans la matinée. Les dirigeants de plusieurs pays ont annoncé qu’ils viendraient présenter leurs condoléances à la famille du défunt leader d’Arabie Saoudite, exportateur numéro un de pétrole dans le monde. Le successeur d’Abdallah se prénomme Salmane et est âgé de 79 ans. C’est le vingt-cinquième fils du roi Abdel Aziz, le fondateur du royaume.

 

                                                                                                                                                                      MOHAMED MASHHUR / AFP

 

Abdallah

 

 

 

 

 

Dernière màj le 8 décembre 2016