Thema: "Sound of Torture"

15 septembre 2014

Chaque mois, entre 2000 et 3000 Erythréens quittent leur pays, dans l'espoir d'une vie meilleure. Beaucoup d'entre eux se font enlever en route. Torturés, ils appellent leur famille pour demander une rançon. La soirée Thema se penche sur le sort de ces réfugiés.


La torture au bout du fil

Le combat d’une journaliste érythréenne pour venir en aide à ses compatriotes fuyant la dictature militaire, pris en otage à la frontière entre l’Égypte et Israël, torturés et rançonnés.

"Le film a le mérite de sensibiliser au trafic humain dont sont victimes les migrants érythréens"

Le documentaire "Sound of Torture" a été diffusé pour la première fois il y a une dizaine de mois. Mais la situation des migrants érythréens a-t-elle évolué depuis ?

Social

Extraits sinai.jpg

Le désert de la torture pour les migrants érythréens

Rencontre avec la documentariste israélienne qui a mis au jour le trafic d'êtres humains auquel s'adonnent des passeurs dans le désert du Sinaï. Son film ''Sound of torture'' donne la parole à ces migrants érythréens.

International

051482-000_beianruffolter.jpg

Tragédie des réfugiés au Sinaï

Pendant que les ravisseurs les torturent avec des électrochocs ou en leur faisant couler du plastique brûlant sur la peau, les victimes ont le droit de téléphoner à leurs proches, afin de leur réclamer une rançon.

International, Social, Érythrée

Carte des flux migratoires eritreer.jpg

Érythrée : à la recherche du bonheur

Selon les Nations Unies, 2000 à 3000 Érythréens cherchent tous les mois  à fuir l’Afrique. Quels pays les attirent pour démarrer une nouvelle existence ? 

Social