|

La défaite juridique d'Israël

Pays : France

Tags : Israel, Tête de lecture, Littérature

Le mois de juin 2017 marquera le cinquantième anniversaire de la guerre des Six Jours au cours de laquelle Israël lança une attaque conjointe contre l'Egypte, la Jordanie et la Syrie afin de répondre à un blocus maritime arabe. En moins d'une semaine, l'état hébreu s'empara de la bande de Gaza, du plateau du Golan, de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est. "Réunifiée", selon la terminologie israélienne, le statut de la ville sainte n'est qu'un des nombreux obstacles à la paix avec les Palestiniens. Année après année ces derniers ont été obligés de s'incliner devant la puissance israélienne. Ils sont peut-être perdants sur le terrain mais les Israéliens sont très loin d'avoir remporté la bataille du droit car leurs victoires ne font pas l'objet d'un consensus diplomatique au sein de la communauté internationale. C'est en tout cas la thèse du politologue français Jean-Paul Chagnollaud qu'il développe dans son dernier livre intitulé Israël / Palestine – La défaite du vainqueur (Actes Sud). William Irigoyen l'a lu pour nous.

Tête de lecture #5 : La défaite juridique d'Israël
Tête de lecture #5 Dans "Tête de lecture", William Irigoyen met en lumière des essais sur des thématiques d’actualité. Tête de lecture #5

 

Dernière màj le 23 octobre 2017