Square Europe : quel avenir pour les eurosceptiques ?

Pays : Royaume-Uni

Tags : UKIP, UE, Syriza, AFD, Podemos

De Syriza en Grèce à UKIP en Grande-Bretagne, de Podemos en Espagne au Front National français en passant par Alternative für Deutschland en Allemagne : c'est un fait, l'euroscepticisme monte en puissance chez les 28.

A consulter aussi :

Dans le cadre du projet "5 ans d'Europe avec eux" ARTE Info suit l'eurodéputée Diane James tout au long de son mandat parlementaire.

Les dernières élections européennes l'ont montré avec encore plus de clarté qu'en 2009. Il y a dix ans, le double rejet français et néerlandais de constitution européenne laissait présager un avenir difficile pour l'Union. Les anti-Europe font-ils que surfer sur une vague ? Comment expliquer cet euroscepticisme grandissant sur le vieux continent ? L'euroscepticisme n'est-il qu'une variante soft de l'europhobie ? Si les Britanniques décident de quitter l'UE lors du référendum promis par leur Premier ministre David Cameron d'ici 2017, sera-ce la seule victoire de UKIP et de son charismatique leader Nigel Farage ? Autant de questions que nous posons à notre invitée Diane James, eurodéputée britannique du Groupe "Europe de la liberté et de la démocratie directe" (UKIP).