Serbie et Croatie : pour solde de tout compte?

Pays : Croatie, Serbie

Tags : Serbie, Croatie, Tribunal, Génocide

La Cour internationale de Justice de La Haye, l'organe judiciaire de l'ONU, entame ce lundi les audiences visant à déterminer si la Serbie a commis un génocide en Croatie pendant la guerre qui opposa les deux pays entre 1991 et 1995. La Croatie étant elle-même accusée de génocide par la Serbie.


En juillet 1999, la Croatie avait introduit une plainte contre la Serbie, alors dénommée République fédérative de Yougoslavie, affirmant qu'elle devait répondre d'un "nettoyage ethnique" commis pendant la guerre entre les deux pays, évoquant "une forme de génocide qui s'est traduite par le déplacement, le meurtre, la torture ou la détention illégale d'un grand nombre de Croates".
 

La Serbie avait répliqué en 2010 par une contre-plainte. Elle y accuse également la Croatie de génocide, durant l'opération Tempête en août 1995, qui permit à Zagreb de reprendre notamment le contrôle de la Krajina. Pendant et après ces offensives militaires, quelque 200 000 Serbes de Croatie ont fui en direction de la République fédérale voisine de Yougoslavie et des régions de la Bosnie-Herzégovine sous contrôle des Serbes de Bosnie. Dans la période qui a suivi ces opérations, des membres de l’armée et de la police croates ont assassiné, torturé ou renvoyé de force les civils serbes de Croatie restés dans la région, ainsi que des membres des forces armées serbes de Croatie qui se retiraient.

 

La Serbie devrait présenter ses arguments le 10 mars. Le procès durera jusqu'au 1er avril, mais les experts pensent qu'aucune des parties ne prouvera le génocide et qu'au final, le procès n'influencera pas les relations entre la Serbie et la Croatie, deux anciens ennemis, qui veulent aujourd'hui aller de l'avant.

 


Laurent Rouy, correspondant à Belgrade, répond aux questions de David Arnold.

 


David Arnold, ARTE Journal : Est-ce que le procès qui commence est très suivi en Serbie ?


"La campagne électorale actuelle prend beaucoup plus de place que tous les autres dossiers"

 


Qu'est ce que les Serbes en attendent, sachant que les experts pensent qu'aucune des parties ne va prouver qu'il y a eu génocide ?


"Il est très improbable que la Serbie soit condamnée pour Génocide"

 


Reste la question des disparus qui semble poser problème...


"3.000 personnes ont disparu pendant la guerre en Croatie"


 

La ministre des Affaires étrangères croate était à Belgrade la semaine dernière, où en est-on aujourd'hui des relations serbo-croates ?


"Les deux pays coopèrent de manière économique et politique."