|

Royaume-Uni – La tombe de Marx divise

Pays : Royaume-Uni

Tags : Karl Marx, Philosophie, cimetière, Communisme, anticapitalisme, Jeremy Corbyn

Au cimetière de Highgate, à Londres, il faut débourser 5,50 euros pour se recueillir devant la dépouille du philosophe allemand

À Londres, certains s’insurgent et dénoncent une ironie de l’histoire. Au cimetière de Highgate, dans le nord de la capitale britannique, les visiteurs doivent dépenser quatre livres (soit 5,50 euros) pour accéder à la sépulture du penseur anticapitaliste Karl Marx, surmontée d’un imposant buste à moustache représentant l’illustre défunt. Si, comme le rapporte The Wall Street Journal du 25 octobre 2015, ce tarif est pratiqué depuis les années 1990 afin de couvrir les frais d’entretien du cimetière, le ticket d’entrée suscite actuellement la polémique Outre-Manche, soi-disant à cause d’ « une nouvelle génération de marxiste ».

Le quotidien fait observer que « l’héritage de Marx fait l’objet d’un regain d’intérêt depuis que Jeremy Corbyn, un admirateur autoproclamé de Marx, s’est fait élire en septembre dernier [à la tête du Parti travailliste du Royaume-Uni] ». Les soutiens du nouveau leader du Labour Party se disent « dégoûtés » par ce droit d’entrée et critiquent « le mauvais goût des capitalistes » qui selon eux « ne connaît pas de limite ». Ils assurent que l’auteur du Capital doit sans aucun doute se retourner dans sa tombe à l’idée que des touristes soient obligés de payer pour venir se recueillir auprès de sa dépouille.

Marx n’était pas un « hippie »

Mais le Wall Street Journal souligne une autre ironie : Karl Marx est enterré dans un cimetière privé, entretenu par une organisation privée. L'association The Friends of Highgate répond d'ailleurs aux plaintes en invoquant la « redistribution du capital, car l'argent est utilisé pour l'entretien du cimetière », comme l’explique le site de France 24. Cité par Courrier International, Alex Gordon, président d’une autre association qui contribue à l’entretien du cimetière, le Marx Memorial Library, fait lui remarquer que : « Marx trouvait que le travail devait être rémunéré. Il ne croyait pas que l’on puisse réaliser une société sans classe tout simplement en refusant de payer pour certaines choses. Disons qu’il n’était pas un hippie. »

 

Dernière màj le 8 décembre 2016