|

Qu'est-ce que l'avantage comparatif de Ricardo ?

Pays : Union européenne

Tags : déchiffrage, Chômage, David Ricardo

En 1817, David Ricardo énonce la théorie de l’avantage comparatif. Presque deux cents ans après, elle résonne encore avec une certaine actualité. 

 

En 1817, dans son ouvrage Des principes de l’économie politique et des impôts, David Ricardo énonce la théorie de l’avantage comparatif. Elle répond à la théorie de l’avantage absolu inventée par Adam Smith une quarantaine d’années auparavant.

L’avantage absolu signifie que, dans tous les domaines pris en considération, tel pays (ou tel individu) est plus performant que tel autre. L'avantage comparatif (on dit également avantage comparé) signifie que tel pays (ou individu, ou firme) est proportionnellement plus performant dans tel domaine que dans tel autre par rapport à celui auquel on le compare. La théorie économique indique alors que chaque pays (ou individu, ou firme) a avantage à se spécialiser dans le domaine où il est proportionnellement le plus efficace.

L'analyse de l'avantage comparatif a été développée par David Ricardo à propos du commerce international. Elle continue aujourd’hui à être la base de la spécialisation internationale: le meilleur se spécialise dans la production pour laquelle il dispose de l'avantage comparatif le plus grand, et les autres prennent ce qui reste: cela donne en théorie un résultat forcément plus productif que si le meilleur seul produisait, condamnant les autres à l'inactivité.

> Éléments de définition supplémentaires

> Pour aller plus loin

Dernière màj le 8 décembre 2016