|

Que sont devenus les réfugiés d’Idomeni ?

Pays : Grèce

Tags : Réfugiés, Idomeni

Le 26 mai, la police grecque a évacué le camp informel de réfugiés d'Idomeni, situé à la frontière gréco-macédonienne. 12 000 personnes étaient réparties à travers tout le pays et notamment dans une série de camps créés dans l'urgence autour de la grande capitale du nord de la Grèce Thessalonique. Trois mois plus tard, ARTE Journal a voulu savoir ce que sont devenus ces réfugiés, en se rendant dans le camp de Frakaport situé à Sindos  dans la grande banlieue de Thessalonique : 560 kurdes syriens y vivent dans des conditions si dures que certains regrettent les tentes, la boue et l'insécurité d'Idomeni.

 

Que sont devenus les réfugiés d’Idomeni ?
Que sont devenus les réfugiés d’Idomeni ? Le 26 mai, la police grecque évacuait le camp informel de réfugiés d'Idomeni.Que sont devenus les réfugiés ? Que sont devenus les réfugiés d’Idomeni ?

Certains réfugiés ont été pris en charge de manière spontanée par des familles d'accueil grecques de Thessalonique qui les accueillent et les aident :

Les réfugiés accueillis à Thessalonique
Les réfugiés accueillis à Thessalonique Des réfugiés du camp d'Idomeni ont été pris en charge par des familles d'accueil de Thessalonique. Les réfugiés accueillis à Thessalonique

 

Dernière màj le 6 septembre 2016