|

Quarante-quatre noyés en Méditerranée, la série noire se poursuit

Pays : Union européenne, Grèce

Tags : Réfugiés, méditerranée

Quarante-quatre morts, dont vingt enfants. Tel est le bilan, encore provisoire, des trois naufrages survenus dans la nuit de jeudi à vendredi en mer Egée, entre les côtes turques et grecques. L'Organisation internationale pour les migrations déplore "un record de morts de migrants et réfugiés en Méditerranée en janvier 2016 par rapport aux mois de janvier 2015 et 2014", avec au moins cent soixante-treize décès et disparitions. Ce chiffre est "plus élevé que le nombre total des victimes en janvier 2015 (quatre-vingt-deux morts) et en janvier 2014 (douze)"

Malgré les conditions météorologiques hivernales, les arrivées sur les îles grecques de migrants à bord d'embarcations de fortune, en provenance des côtes turques et à destination de l'Europe occidentale, se poursuivent sans faiblir. Depuis le début de l'année, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés a dénombré 35 455 arrivées en Grèce par la mer.