|

Pour ses mille ans, la cathédrale de Strasbourg s'offre deux vitraux

Pays : France

Tags : cathédrale, Strasbourg

A l'occasion du millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg, deux nouveaux vitraux de style contemporains ont été présentés au public. ARTE Journal a suivi pendant neuf mois leur processus de création.

Le 18 septembre, Strasbourg a inauguré deux nouveaux vitraux pour la cathédrale et clôturé ainsi les célébrations du millénaire des fondations de l'édifice. La sélection du projet s'est faite sur concours. C'est l'artiste Véronique Ellena, associée au maître-verrier Pierre-Alain Parot, qui a remporté l'appel public à candidature. L'Etat lui a donc passé commande de deux vitraux pour la chapelle Sainte-Catherine, dont deux baies étaient réalisées en simple verre blanc.

En savoir plus...

Un résumé des différentes étapes de la construction de la cathédrale est disponible sur le site de la fondation de l'oeuvre de Notre-Dame.

L'ancienne pensionnaire de la Villa Médicis, à Rome, a choisi de réaliser une baie consacrée au Christ et l'autre à Sainte-Catherine, en s'inspirant de son amour de la nature. Elle s'est appuyée sur la photographie - un média qui compte beaucoup pour elle - pour réaliser un vitrail contemporain qui puisse s'intégrer dans ce monument historique.

Véronique Ellena a voulu associer les gens qui fréquentent la paroisse mais aussi des personnes venues d'autres horizons, en lançant un projet participatif. Et comme elle a fait le choix d'une composition photographique, il a fallu trouver une solution technique innovante et adaptée, pour permettre la fabrication d'un vitrail de ce type. C'est là que toute l'expertise de Pierre-Alain Parot a été nécessaire. Le maître-verrier installé à Aiserey, qui est conservateur-restaurateur, s'est rapproché du monde industriel pour mener à bien ce défi.

Pour découvrir les cinq vidéos qui composent cette série, passez votre souris sur les lettres qui apparaissent sur cette photo des vitraux achevés. Vous retrouverez aussi quelques informations sur l'artiste et la cathédrale, en survolant les trois points en haut à gauche.