Portugal : la crise en chantant

Pays : Portugal

Tags : crise, oeillets, Révolution

Début mars 2013, un million de Portugais, soit 10% de la population, sont descendus dans la rue à Lisbonne et à Porto pour dénoncer le traitement de choc imposé par le gouvernement et les créanciers du pays.

Pour dire non à la politique d’austérité, les manifestants ont repris en cœur une chanson utilisée durant la "Révolution des Œillets", en 1974. En chantant Grandola Vila Morena, l’hymne qui a signé la fin de la dictature, les Portugais ont manifesté avec beaucoup d’émotion leur amertume et leur tristesse face à la crise qui les touche aujourd’hui. Comme que dans tout le pays, à Grandola petite ville fidèle à sa tradition contestataire, le discours se radicalise. L’Europe du Sud serait-elle en situation pré-révolutionnaire ?

Portugal : la crise en chantant
Portugal : la crise en chantant
Dernière màj le 8 décembre 2016