Photo : le chemin des drames à Sarajevo

Pays : Bosnie-Herzégovine

Tags : Sarajevo, Medressa, Gerard Rondeau

Gérard Rondeau suggère plus qu'il ne décrit avec ses photos, toujours avec pudeur et retenu. Il se définit lui-même comme un photographe du silence. Durant le siège de la ville, il s'est plus attaché à décrire la solitude des habitants plutôt que la souffrance physique et les morts, comme le montre sa dernière exposition "Résonance, Du Chemin des Dames à Sarajevo", installé dans la grande Medressa de la capitale bosnienne. Le reportage de Betty Lachguer et Pierre Lascar.

Photo : le chemin des drames