Pegida : le mouvement anti-islam qui inquiète

6 janvier 2014

Dimanche 19 janvier, la police allemande a annoncé l’interdiction de toute manifestation à Dresde pour la journée de lundi, évoquant un risque terroriste concret. Mais les autoproclamés "patriotes européens contre l’islamisation" ne se laissent pas abattre, et promettent de poursuivre leurs actions. Pegida travaille à un nouveau concept de sécurité pour une nouvelle manifestation lundi 26, sans donner plus de détails pour l’instant. Ce lundi déjà, d’autres manifestations ont eu lieu ailleurs en Allemagne. Le mouvement allemand a également essaimé ailleurs en Europe. Des défilés se revendiquant de Pegida ont eu lieu en Norvège et en Suisse. Un autre est prévu fin janvier en Autriche. Une branche locale du mouvement anti-islam a été créée en Espagne. Le 05 janvier, la mobilisation anti-islam en Allemagne avait atteint un record : 25000 personnes se sont réunies à Dresde dans l’est du pays. C'est dans cette ville que le mouvement Pegida avait été déclenché en octobre. En face, quelques 3000 contre-manifestants se sont rassemblés. Dans le reste de l’Allemagne, comme à Rostock ou à Cologne, le rapport de force était inversé et ce sont les opposants au mouvement qui se sont fait entendre, en réunissant 100.000 personnes. Notre dossier.

Portrait d’un mouvement en expansion

Chaque lundi, ils sont de plus en plus nombreux à rejoindre les "promenades" de Pegida, des manifestations où se mêlent hooligans, extrémistes de droite et citoyens lambda. Portrait du mouvement.

Heiko Müller Pegida Porträt

Allemagne : un visage de Pegida

Qui sont ceux qui manifestent dans les rangs de Pegida, ce groupuscule d'extrême droite implanté à Dresde ? ARTE Journal a rencontré l'un d'entre eux.

Social, Allemagne

Flüchtlinge willkommen!?

Allemagne : bienvenue aux réfugiés

Il n'y a pas assez de centre d'accueils pour les réfugiés héberger dignement. D'où ce projet lancé par de jeunes Berlinois : accueillir les réfugiés chez soi dans une colocation entre Allemands et réfugiés.

Social

anti-pegida

La mobilisation contre Pegida se renforce

A Dresde, Bonn, Nuremberg, Wurzburg et en particulier à Munich, des milliers de personnes se sont rassemblés le 22 décembre pour manifester contre la xénophobie incarnée par le mouvement Pegida.

Politique

pegida

17 500 manifestants à Dresde

Le mouvement des "Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident" (Pegida) prend de l’ampleur. Chaque semaine, ils sont plus nombreux à descendre dans la rue.

Social

L'Allemagne a besoin de migrants

L'Allemagne est le premier pays d'accueil des réfugiés en Europe : 500.000 personnes en 2012, des chiffres de l'OCDE, une main d'oeuvre de plus en plus qualifiée.