Nucléaire aujourd’hui : des emplois pour demain ?

15 octobre 2014

Ils sont 500 exposants venus du monde entier. Tous convaincus bien-sûr que le nucléaire est une filière porteuse, potentiellement créatrice de dizaines de milliers d’emplois dans le monde et en particulier en France, même si la part du nucléaire dans l'électricité devrait y passer de 75 à 50% d'ici 2025. Mais ces prévisions sont-elles réalistes ? Greenpeace, on s’en doute, ne partage pas cet optimisme et craint au contraire une pénurie de main d’œuvre qualifiée. Et puis, les chiffres ne montrent-ils pas que emplois du futur sont plutôt dans les énergies renouvelables ? Le Japon, l’Allemagne et la Suède ont choisi tous trois des voies alternatives. Chacun pour des raisons propres, mais dans tous les esprits reste une peur, omniprésente. Celle de l’accident.

Nucléaire : une histoire de faiblesses

Les centrales nucléaires sont-elles réellement fiables ? Au cours des dernières années de nombreux incidents ont eu lieu en France et en Allemagne.

messe-nuklear.jpg

La filière nucléaire tient salon

Le premier salon du nucléaire ouvre ses portes au Bourget. Trois ans et demi après Fukushima, le secteur veut montrer qu'il est sorti de l'hiver nucléaire.

Economie, Environnement, France

Le nucléaire est-il en déclin ?

Le premier salon mondial du nucléaire ouvre ses portes au Bourget, le jour du vote de la loi de transition énergétique, le jour rêvé donc pour s'interroger sur l'avenir de la filière nucléaire.