La France à nouveau frappée par la terreur, l'EI revendique la tuerie de Nice

15 juillet 2016

Un 14 juillet ordinaire, au cours duquel des centaines de Niçois et de touristes étaient rassemblés sur la promenade des Anglais pour admirer le feu d'artifice et profiter d'une chaude soirée d'été. C'est ce moment qu'a choisi un homme, identifié comme le Tunisien Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, pour foncer dans la foule à bord d'un camion blanc sur deux longs kilomètres. Plus de quatre-vingt personnes ont été tuées et plus de deux cents blessées, dont une cinquantaine sont entre la vie et la mort. 

 

Huit mois après les attentats du 13 novembre et un an et demi après les attaques de janvier 2015, la France est à nouveau touchée en son coeur par le terrorisme. L'attaque a été revendiquée samedi par le groupe Etat islamique, via son agence Aamaq. Dès vendredi, le président François Hollande, soulignait que son "caractère terroriste [...] ne peut être nié". Ce dernier a indiqué sa volonté de prolonger l'état d'urgence de trois mois, ainsi que le maintien "à un haut niveau de l'opération Sentinelle" avec dix mille militaires mobilisés. Mais contrairement aux attaques précédentes, la concorde nationale et politique ne semble plus de mise. Les voix sont nombreuses à s'élever pour critiquer l'efficacité de l'état d'urgence et des mesures prises par le gouvernement.

 

Le président François Hollande a décrété trois jours de deuil national, à partir de samedi en France ; une minute de silence sera observée lundi à midi dans le pays.

 

Dans ce dossier, retrouvez un récapitulatif des faits, ainsi que des revues de presse et de réactions du monde entier.

L'exécutif face à ses responsabilités

La prolongation de l'état d'urgence, après avoir été examinée en conseil des ministres, sera votée mardi à l'Assemblée nationale.

Antiterrorisme

L'efficacité de la lutte antiterroriste en question

Les reproches pleuvent sur l'exécutif après l'attentat de Nice. A-t-il pris les mesures nécessaires ? ARTE Journal examine sa stratégie antiterroriste.

Politique

Polémique

L’attentat de Nice aurait-il pu être évité ?

L’attaque meurtrière a remis en question l’efficacité des dispositifs de sécurité en France. La réaction des autorités est vivement critiquée.

Revue de presse
Attentat de Nice : des soutiens du monde entier

Revue de presse, messages de soutien, réactions des dirigeants étrangers : tour d'horizon des réactions à l'attentat de Nice.

"La France entre dans une nouvelle ère"

La France n'en fait-elle pas assez en matière de sécurité ou elle le fait mal ? L'analyse cu chercheur David Rigoulet-Roze.
 

Revue de presse
La réaction des médias

De New York à Madrid en passant par Bruxelles, les journaux ont révélé l'horreur des attentats et exprimé leur désarroi face à la violence de l'attaque.

Avignon

En Avignon, l'art contre la peur

Le choc de l’attentat a conduit de nombreuses municipalités à annuler les festivités. A Avignon, comment la ville et les artistes du festival réagissent-ils ?