Nicaragua : mortelle canne à sucre

Pays : Nicaragua

Tags : pesticides, insuffisance rénale

A Chichigalpa, au Nicaragua, c’est l’hécatombe. De nombreux hommes entre 20 et 40 ans meurent de la même maladie, une insuffisance rénale chronique.

L'île aux veuves
Nicaragua : mortelle canne à sucre  A Chichigalpa, c’est l’hécatombe. De nombreux hommes entre 20 et 40 ans meurent de la même maladie. Nicaragua : mortelle canne à sucre 

 

José, le croque-mort du village, a déjà enterré la moitié de ses amis. Comme Antonio, Walter et Lewis, les victimes sont toutes des coupeurs de canne à sucre depuis des années.  

Persuadés que les pesticides employés dans les champs de canne à sucre sont responsables de leurs maux, malades et veuves mènent une bataille sans merci contre l’employeur, Pellas. Ce fabriquant de rhum, mondialement connu pour sa marque, Flor de Cana, refuse toute communication sur les produits utilisés dans ses champs de canne à sucre.

L’entreprise nicaraguayenne se réfugie derrière le manque de données scientifiques établissant un lien entre pesticides et insuffisance rénale chronique.

Dans les pays riches, cette maladie, due à un taux beaucoup trop élevé de créatinine dans le sang, est généralement liée à l'hypertension et au diabète. En Amérique Centrale, elle prend les proportions d'une épidémie. Au Salvador et au Nicaragua, le nombre de victimes a été multiplié par cinq au cours des vingt dernières années…
 

de Mélanie Nunes et Julie Darde – ARTE GEIE – Premières Lignes – France 2017

 
A (re)voir

 

Dernière màj le 10 février 2017