|

Musulmans non grata ?

Pays : Slovaquie

Tags : élections législatives

Le bouillant Premier ministre slovaque Robert Fico a désigné ses boucs-émissaires : les réfugiés. Selon lui, les migrants musulmans mettent en péril la très catholique Slovaquie. Durant la campagne, il n'a pas hésité à exploiter les agressions de Cologne, ou encore la violence terroriste dès le lendemain des attentats de Paris. Il dit vouloir "surveiller chaque musulman du pays". Des propos haineux qui ont choqué certains Slovaques.

Slovaquie : musulmans non grata ?

 

Dernière màj le 8 décembre 2016