|

Mort du dissident chinois et prix Nobel de la paix Liu Xiaobo

Pays : Chine

Tags : Chine, droits de l'homme, liberté

Il souhaitait être transféré hors de Chine, mais Liu Xiaobo a finalement fini ses jours à l'hôpital de Shengyang ce jeudi 13 juillet. Dissident historique, il avait consacré sa vie à la lutte pour les droits de l'homme en Chine et faisait partie des figures du "printemps de Pékin" en 1989. Emprisonné depuis près de huit ans, il n'a jamais pu venir chercher le prix Nobel de la paix qui lui avait été attribué en 2010. 

"Dans ce lieu dépouillé d’humanité, la seule façon de préserver sa dignité est la résistance, l’emprisonnement n’est donc qu’une partie indispensable de la dignité humaine, il n’y a pas de quoi se vanter" : ce sont les mots de Liu Xiaobo pour décrire ses années enfermé. Le dissident chinois, emprisonné à plusieurs reprises au cours de sa vie, est mort ce jeudi 13 juillet à l'hôpital de Shengyang. Depuis la révolte de la place Tiananmen en 1989, il n'avait jamais cessé de se battre pour les droits de l'homme en Chine. 

Hommage à Liu Xiaobo
Hommage à Liu Xiaobo Plusieurs fois emprisonné, Liu Xiaobo avait consacré sa vie à la lutte pour les droits de l'homme en Chine.  Hommage à Liu Xiaobo
Dernière màj le 13 juillet 2017