|

#Metoo : et maintenant ?

Pays : France

Tags : Droit des femmes, Égalité hommes-femmes, violences faites aux femmes, Feminisme

En octobre 2017, plusieurs dizaines de femmes accusent le producteur américain Harvey Weinstein de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols. Des révélations qui libèrent la parole des femmes bien au-delà d'Hollywood. Sur Twitter, le hashtag #MeToo ("moi aussi") traverse l'Atlantique et se propage en France pour porter la voix des femmes victimes d'abus. Puis la colère enfle et fait naître #BalanceTonPorc, avec un objectif : mettre fin à l'impunité des harceleurs. Cinéma, médias, sphère politique, lieux de travail : aucun secteur n'est épargné. La question se pose à présent de savoir comment transformer cette vague de témoignages en action politique concrète. À l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, qui se tient ce samedi 25 novembre et dont la résonance est accrue par les événements récents, ARTE Info donne la parole à quatre femmes impliquées dans ce combat. 

Au mois d'octobre, après l'onde de choc de l'affaire Weinstein, les plaintes pour violences sexuelles en France ont grimpé de 30% en zone gendarmerie, (majoritairement des zones rurales) et de 23% dans les zones couvertes par la police (le milieu urbain). La libération de la parole sur les réseaux sociaux pourrait bien être un tournant.

Marie-France Hirigoyen, psychiatre, Pauline Delage, sociologue spécialiste des violences conjugales, Alice Coffin, militante féministe du collectif "La Barbe", et Françoise Bey, adjointe au maire de Strasbourg chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, ont participé le 21 novembre au colloque "Violences faites aux femmes, comprendre et s'engager". Elles ont livré à ARTE Info leurs éclairages sur cette thématique. 

 

#Metoo : et maintenant ?
#Metoo : et maintenant ? À l'occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, éclairage. #Metoo : et maintenant ?

 

Dernière màj le 24 novembre 2017