Max Cooper, de la science à la musique électronique

Pays : Irlande

Tags : Max Cooper, Science, musique

Trois ans auront été nécessaires à l'élaboration de l'ambitieux projet Emergence. Après un premier album Human (2014) et une pléthore de maxis sortis en vinyle, Max Cooper s'est attelé à évoquer une histoire moderne de la création.

A lire ailleurs :

Max Cooper, la science du rythme 

Un sujet en lien direct avec son passé dans la biologie moléculaire assistée par ordinateur, qu'il étudie avant de se consacrer totalement à la musique électronique. Emergence est aussi visuel que musical, puisqu'il collabore avec un artiste vidéo par morceau, découverts au fil des ses recherches, comme le jeune grenoblois Maxime Causeret, dont le travail était en ligne, qui a illustré le titre Order From Chaos. Seul sur scène avec deux ordinateurs, l'un pour le son et l'autre pour la vidéo, Max Cooper sera en tournée à travers toute l'Europe puis en Australie ce printemps.

 

Max Cooper, de la science à la musique électronique
Max Cooper, de la science à la musique électronique Max Cooper, ou le grand saut d'un jeune scientifique qui décide de plonger dans la musique électronique. Max Cooper, de la science à la musique électronique