|

L’UE, entre sortie de la Grande-Bretagne et arrivée des réfugiés

Pays : Union européenne

Tags : Réfugiés, Grande-Bretagne

Depuis les élections, les positions de la Grande-Bretagne face à l’Europe sont au cœur du débat. Dans le cadre de notre projet "5 ans d’Europe avec eux", nous avons demandé au député allemand Jens Gieseke, du Parti populaire européen, à la députée italienne sociale-démocrate Alessia Mosca et à la Britannique Diane James (Ukip) leur point de vue sur la victoire électorale de David Cameron, la pression qu’exerce Londres sur l’UE et le blocage concernant la situation des réfugiés.

 

"Brexit" et règles spéciales

Après une victoire électorale pas forcément attendue, le premier ministre britannique David Cameron souhaite organiser en 2016 le référendum qu’il avait promis durant sa campagne, soit un an avant les élections présidentielle et législatives en France et en Allemagne, prévues en 2017. Pour le chef de file du parti conservateur, ce référendum sert d’argument de force pour négocier les conditions de sortie de l’UE. L’UKIP, le parti nationaliste anti-européen, s’est affirmé lors des élections comme la troisième force politique du pays mais n’a obtenu qu’un siège au Parlement, en vertu du système électoral britannique. 

 

Trois eurodéputés commentent les résultats des élections britanniques et les conséquences pour l'Union européenne :

 

Crise de l’immigration et des réfugiés

La majorité absolue obtenue par les conservateurs aux élections et la reconduite de David Cameron à la tête du gouvernement ne laissent aucune place aux changements en matière de politique d’immigration et d’asile. Les Tories, fermement décidés à réduire l’immigration, s’opposent à la proposition de la Commission européenne. Selon cette dernière, chaque État devrait accueillir un certain quota de réfugiés. Une position à laquelle la France, l’Espagne, la Hongrie et la Tchétchénie se sont d’ores et déjà opposées. 

 

Nous avons demandé aux députés Jens Gieseke, Alessia Mosca et Diane James leur point de vue sur la situation des réfugiés et l'immigration :