Liban : le poids des réfugiés

Pays : Liban

Tags : Réfugiés

Saadnayel, petite ville dans la Bekaa, dans l’Est du Liban à une quarantaine de kilomètres de Beyrouth : 14 000 habitants et 40 000 réfugiés syriens.

Répartis dans une soixantaine de campements sauvages autour de la ville, ils ont fui les bombardements de l’armée de Bachar el Assad et les islamistes de Daech…

La situation est la même à travers tout le pays : pour quatre millions d’habitants, le Liban compte en plus de ses 500 000 réfugiés palestiniens, 1,5 millions de réfugiés syriens.

Les conséquences de ce mouvement migratoire sont terrifiantes : la croissance est passée de 8 % à 0 % en quatre ans, le chômage monte en flèche, les consommations d’eau et d’électricité explosent. Les tensions montent, du fait de la promiscuité de la petite délinquance et de la totale indifférence des riches de la région, et du reste du monde. Le "petit Liban" dépense un milliard de dollars par an pour ces réfugiés, mais l’aide internationale plafonne à quelques dizaines de millions.

Les Libanais, pourtant, continuent à tendre la main à toutes les victimes de la guerre. Ils se poussent pour les accueillir, ils partagent leurs écoles. Les Libanais font aussi preuve d’une d’une incroyable capacité de résilience, car il n’y a pas si longtemps, l’armée syrienne occupait le Liban, elle réprimait enlevaient et tuaient tous ceux qui leur résistaient… 

de Amal Mogaïzel, Houssam Harriri et Mathias Lavergne – ARTE GEIE / Hikari Films – France 2015 

Interview

 

A (re)voir sur notre site

Réfugiés syriens au Liban : des visas pour limiter l’afflux

Face à l’arrivée massive de réfugiés syriens, Beyrouth instaure de nouvelles règles d’immigration : les Syriens doivent obtenir un visa pour entrer dans le pays.

 

 

1005_liban_frontiere_08.jpgLiban : frontière sous haute tension

A Ras Baalbek, ville perchée de la montagne libanaise à portée de fusil de la frontière syrienne, la communauté chrétienne libanaise avait jusqu'à présent réussi à éviter toute implication dans un conflit qui n’est pas le sien.

 

milice.jpgMultiplication des milices contre Daech au Liban

Sous l'impulsion du Hezbollah, des appels à créer des groupes armés dans la zone de Baalbeck a la frontière syrienne afin de faire face aux djihadistes sunnites, ont été relayés récemment au Liban. 

 

libanon_schulen_fur_syrische_fluchtlinge.jpgLiban : des écoles mobiles pour les réfugiés

Selon le UNHCR, les enfants représentent la moitié de la population syrienne réfugiée au Liban. Le nombre d'enfants en âge d'être scolarisés dépasse désormais les 400 000, éclipsant celui des enfants libanais dans les écoles publiques, dont le nombre évolue autour de 350 000. Une ONG libanaise développe un projet d'écoles dans les camps de la Bekaa. Le reportage de Wissam Charaf et Bachir El Khoury.

 

Liban : réfugiés et apprentis photographes

Le projet Lahza 2 a permis à des enfants syriens réfugiés au Liban de s'initier à la photographie. Une exposition présente une centaine de leurs clichés dans le théâtre Al-Madina de Beyrouth.

 

 

refugies_liban_14.jpg"Nous, réfugiés palestiniens", un film d'Agnès Merlet

La cinéaste française a sillonné pendant sept jours au Liban les ruelles du camp de Burj el-Barajneh. Là-bas, elle a suivi les pas d’un jeune Palestinien au destin improbable. Guidée par le hasard des rencontres, elle raconte en pointillés la vacuité du quotidien.

 

vlcsnap-2014-11-20-12h02m39s43.pngAu Liban, l'avenir en danger des jeunes Syriens

Le chiffre est vertigineux. Depuis le début des violences en mars 2011, 1,15 million de Syriens ont trouvé refuge chez leurs voisins libanais, selon le dernier recensement des Nations unies. 

Dernière màj le 8 décembre 2016