L’éveil à la liberté

Pays : Birmanie

Tags : démocratie

Après soixante ans de dictature et d’isolement, le pays se transforme rapidement. Construire une nation démocratique semble un rêve accessible. Les jeunes qui se passionnent pour les enjeux d'aujourd'hui appartiennent à une génération qui sait se servir d’un ordinateur et découvre Facebook, YouTube et Skype.

L’opposante birmane Aung San Suu Kyi a été autorisée à se présenter aux élections législatives en avril prochain. Mais elle n’est pas la seule à faire parler d’elle. 

Déhanchés un peu provocants et look occidental, le premier girl band birman «Me N MA Girls» est également au coeur de l’actualité. Les filles ont rapidement attiré l’attention de la presse internationale. 
L’ouverture politique est arrivée au bon moment pour elles, même si leur attitude fait jaser dans une société encore conservatrice. Pour éviter l’opprobe des passants, elles se rendent aux répétitions, fortes de l’approbation parentale, en costume traditionnel avant d’enfiler short en jean et débardeur... Exctinction des feux à 22h.

Les «Me N Mar Girls» ne représentent que l’un des nouveaux visages de la Birmanie. Pourtant, à l’ombre des réformateurs, les conservateurs sont toujours à l’affût….

Un reportage de Carl Gierstorfer et Carsten Stormer – ARTE GEIE – Allemagne 2012

Dernière màj le 8 décembre 2016