|

L'Europe inégalement ouverte à la mondialisation

Pays : Union européenne

Tags : déchiffrage, mondialisation, inégalités

Les États européens ne sont pas tous ouverts à la mondialisation dans les mêmes proportions, que ce soit en matière de marchandises ou de migrations humaines. 

Définitions et sources

Le taux de chômage représente le pourcentage de chômeurs dans la population active, sur la base de la définition de l’Organisation internationale du travail (OIT). La population active représente le nombre total des personnes ayant un emploi ou étant au chômage. Les chômeurs sont les personnes âgées de 15 à 74 ans : qui sont sans travail pendant la semaine de référence ; qui sont disponibles pour commencer à travailler dans les deux semaines suivantes ; qui soit ont été à la recherche active d'un travail pendant les quatre semaines précédentes, soit ont trouvé un travail à commencer dans les trois mois suivants Les données sont présentées corrigées des variations saisonnières. Source : Eurostat

Les exportations de biens et services représentent la valeur de tous les biens et autres services offerts au reste du monde. Elles englobent la valeur des marchandises, du fret, de l'assurance, du transport, des redevances, des frais de licences et autres services (communication, construction, services financiers, commerciaux et personnels, etc.). Exprimés en pourcentage du PIB, ces chiffres permettent de mieux comprendre la part des exportations dans l'économie d'un pays et ainsi son degré d'ouverture. Source : Banque mondiale

Immigration : les personnes nées à l'étranger sont aussi appelées "immigrés". La notion d'immigré est liée au lieu de naissance et à la nationalité d'origine. La population totale, enfin, comprend toutes les personnes résidant sur le territoire métropolitain, à l'exception des personnes en séjour de courte durée (touristes, travailleurs saisonniers). Source : OCDE

Dernière màj le 8 décembre 2016