|

"L'Etat de siège" au théâtre, Camus toujours actuel

Pays : France

Tags : Albert Camus, Théâtre

"L'Etat de siège" est l'une des pièces les plus méconnues d'Albert Camus, et pourtant elle reste d'une actualité brulante en ces temps de triomphe sécuritaire et de gouvernement par la peur.  Écrite après la guerre, Camus entend y dénoncer le fascisme et tous les totalitarismes, mais cible surtout, à cette époque, la dictature de Franco. C'est d'ailleurs pour cela qu'il situe l'action en Andalousie du coté de Cadix. 

Une ville apparemment paisible, où tout semble figé est soudain plongée dans la terreur avec l'arrivée de la peste. Incarnée par un homme ambitieux, cette peste oblige à instaurer l'état de siège, ce qui apporte l'ordre, le contrôle et la surveillance.  L'état de siège proclamé, la terreur s'installe. Jusqu'à ce que la révolte, incarnée par Diego,  s'organise...


Evidemment, l'allégorie nous plonge dans les brumes du monde d'aujourd'hui, et celui de l'Etat qui sous couvert de protection ne fait rien d'autre qu'assiéger nos libertés. La pièce, en plus de sa dénonciation du totalitarisme, est aussi un violent réquisitoire contre la bureaucratie ("C'est pour les habituer à un peu d'obscurité. Moins ils comprendront, mieux ils marcheront.") Autant dire, que même rarement montée, l'oeuvre est pourtant d'une étonnante actualité. Ce sont justement ces intentions (et leur pertinence au regard de l'actualité) que nous détaillent le metteur en scène Emmanuel Demarcy-Mota. A la fois Directeur du Théâtre de la Ville, et du Festival d'Automne, il monte ici sa pièce annuelle.

A voir à Paris, au Théâtre de la Ville, jusqu'au 1er avril 2017 et au Théâtre National de Bretagne du 25 avril au 6 mai 2017

"L'Etat de siège" au théâtre, Camus toujours actuel
"L'Etat de siège" au théâtre, Camus toujours actuel En 1948, Albert Camus écrit "L'Etat de siège", une pièce allégorique sur les régimes autoritaires...
Dernière màj le 11 mars 2017