|

Legislatives au Maroc : victoire des islamistes modérés

Pays : Maroc

Tags : Législatives, islamistes

Le 7 octobre, les Marocains étaient appelés aux urnes pour élire leurs futurs députés. Les islamistes du Parti Justice et Développement (PJD) jouaient le maintien à la tête du pays : mission accomplie avec 125 députés, contre 102 à leur principal rival, le Parti Authenticité et Modernité (PAM, libéraux). Après les déboires des islamistes en Égypte et en Tunisie -propulsés au pouvoir dans la foulée du Printemps arabe-, le PJD reste la seule formation islamiste encore à la tête d’un gouvernement de la région. Depuis 2015, il est également à la tête des grandes villes du pays dont Casablanca, Rabat et Fès. Reportage à la veille des élections :

 

Les islamistes modérés en campagne au Maroc
Les islamistes modérés en campagne au Maroc Les Marocains s'apprêtent à élire députés. Les islamistes jouent le maintien à la tête du pays. Les islamistes modérés en campagne au Maroc
Dernière màj le 8 octobre 2016