|

Le vivarium d’une famille de pesticides

Pays : Union européenne

Tags : pesticides, insectes

Un désastre écologique ? Tout porte à le croire. Une étude présentée le 24 juin par un groupe d’experts internationaux démontre les conséquences indirectes des néonicotinoïdes, sur d’autres êtres vivants. Premiers touchés : les abeilles -qui ne sont pas directement visées par ces insecticides- mais également les vers de terre. Plus grave encore, l’utilisation de ces produits pourrait avoir un impact sur le développement du cerveau de mammifères, dont l’humain. C’est pour protéger les pollinisateurs que la Commission européenne a décidé de restreindre, pendant deux ans, l’utilisation des trois principaux insecticides de type néonicotinoïde, à compter du 1er décembre 2013. Leurs répercussions sur plusieurs écosystèmes ne se font pas moins ressentir. ARTE Info vous propose un vivarium interactif pour y voir plus clair dans les conséquences néfastes de ces pesticides.

Dernière màj le 8 décembre 2016