|

Le virus qui menace les nouveaux-nés

Pays : Brésil

Tags : Virus, Bébé

Le moustique aedes aegypti est devenu la terreur de toutes les femmes enceintes au Brésil. Sa piqûre, déjà responsable de la dengue et du chikungunya, peut transmettre le virus zika, provoquant une microcéphalie chez le nouveau-né : un périmètre crânien inférieur à 33 centimètres et un retard mental irréversible - s'il survit… Depuis 2015, 3893 cas ont été enregistrés dans le pays, provoquant une véritable psychose. En décembre, le Brésil a déclaré l'état d'urgence sanitaire. Du jamais vu depuis la grippe espagnole en 1917.

Principalement localisé dans le nordeste, le virus s'est étendu aux grandes villes comme Rio, qui a intensifié son combat contre le moustique à l'approche du carnaval et des JO. Aujourd'hui le problème dépasse les frontières : dix-huit pays d'Amérique latine et des Caraïbes ont confirmé la présence du virus sur leur territoire, le plus touché étant le Brésil.

Brésil : le virus Zika



Dernière màj le 8 décembre 2016