Le spectre de la fraude sur le scrutin afghan

Pays : Afghanistan

Tags : Elections, Présidentielle

L’économiste Ashraf Ghani est arrivé en tête, lundi 7 juillet, du second tour des élections présidentielles avec 56,4% des voix, selon des résultats provisoires. Un score contesté par son principal opposant, Abdullah Abdullah, qui refuse de reconnaître ces résultats sans un examen approfondi par la "commission électorale indépendant". Le 5 avril, pour le premier tour du scrutin, les Afghans devait faire leur choix parmi huit candidats. Mais ils ont été quatre à réellement être en mesure de se disputer la victoire. En voici les portraits.