Le processus de paix suspendu en Colombie

3 octobre 2016

Comment instaurer la paix alors que les électeurs eux-mêmes ont rejeté l’accord visant à la garantir ? Le 3 octobre, les Colombiens étaient appelés aux urnes pour valider un accord de paix signé le 26 septembre entre le gouvernement colombien et les Farcs. Signé à la Havane après quatre ans de négociations, cet accord prétendait mettre fin à plus d’un demi-siècle de conflit en Colombie. Mais avec une abstention record, 50,2 % des électeurs ont rejeté le texte. Leur refus enterre-t-il tout espoir de paix pour le pays ? Dans ce dossier, retrouvez des interviews, des reportages et des articles pour mieux comprendre l’enjeu de la paix en Colombie.

Interview
Les conséquences du rejet de l’accord de paix

Les Colombiens ont créé la surprise en rejetant l’accord de paix signé entre le gouvernement et les Farcs. Ce refus plonge le pays dans l’incertitude.

farc.jpg

La réconciliation par le travail

Les Colombiens ont rejeté la paix avec les Farc lors du référendum dimanche. D'anciens combattants des Farc tentent pourtant de réintégrer la société. 
colombie

Un accord historique

Après 52 ans de conflit, un accord de paix a été signé entre les Farc et le gouvernement. Il doit être approuvé par référendum le 2 octobre.

Le début d'une nouvelle ère

La Colombie respire. 50 ans de conflit entre les rebelles des FARC et le gouvernement vont prendre fin grâce à un accord de paix.

Terres promises

Entre menaces et assassinats, les propriétaires des terres spoliées peinent à se faire restituer leur bien, malgré la loi votée par le gouvernement Santos...

colombie

Le plus ancien conflit d’Amérique latine

La poignée de main historique entre le président colombien et le dirigeant des Farc met fin à cinquante ans de conflit armé.
kolumbien.jpg

La lutte contre les paramilitaires

Alors que les pourparlers de paix du gouvernement avec les Farc sont sur le point d'aboutir, la Colombie est menacée par des groupes paramilitaires.  
0609filles_de_farc_03.jpg

Revivre après les Farc

L’Etat colombien offre l’accès à l’éducation aux enfants perdus de la guérilla.
Colombie refugies dans leur propre pays

Colombie : réfugiés dans leur propre pays

Medellin, capitale des gangs et de la drogue est aussi la ville des réfugiés. 

Social, Colombie