|

Le patrimoine, massacré par la guerre

Pays : Irak

Tags : patrimoine historique, terrorisme, Etat Islamique

En Irak et en Syrie, les affrontements entre l’armée et les rebelles s’accompagnent du pillage des monuments historiques. Lorsqu’elles ne sont pas détruites, les œuvres d’art sont notamment utilisées par les djihadistes du groupe terroriste Etat Islamique pour financer leurs massacres. Une situation dénoncée par les responsables politiques, qui déplorent le manque de soutien de la communauté internationale. Pour tenter d’éviter le pillage et la revente du patrimoine en occident, l’Allemagne organise une conférence internationale à Berlin. Un reportage de Kathrin Häfele. 

Trafic d'oeuvres d‘art en Syrie et en Irak

 

Dernière màj le 8 décembre 2016