Le documentaire : "Les Aryens"

Pays : Allemagne

Tags : Asumang, Les aryens

En 1996, la réalisatrice Mo Asumang est la première afro-allemande à présenter une émission à la télévision outre-Rhin. En 2007, elle se penche sur la question du racisme après avoir été menacée de mort par des néonazis. Elle signe un premier film intitulé "Germania Roots" et explore aujourd’hui la signification du mot "aryen". Un terme en apparence univoque dont elle met à jour toute l’absurdité. Nous lui avons posé trois questions.

Lors du 19e Festival du film Allemagne/Turquie, Mo Asumang a obtenu le prix Öngören de la démocratie et des droits de l’homme. "Les Aryens" a remporté deux distinctions au Festival du film de Phoenix en Arizona : le prix du meilleur documentaire étranger et le prix du public. 

 

Informations complémentaires

>> Le site Web du film propose d’aller plus loin – compléments d’informations, documents du tournage.

>> Le Southern Poverty Law Center se consacre à l’extrême droite aux Etats-Unis. On trouve sur son site la carte des hate groups montrés dans le film
>> Timo Reinfrank de la fondation Amadou-Antonio évoque le racisme quotidien en Allemagne
>> L’exposition temporaire "Opfer rechter Gewalt" dresse le portrait de 169 victimes de crimes raciaux ou politiques en Allemagne depuis 1990
>> L’historien Gérard Noiriel est spécialiste des questions d’immigration en France. Gérard Noiriel, "Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIX-XXe siècle) : Discours publics, humiliations privées", Paris, Fayard, coll. Nouvelles Etudes Historiques,‎ 2007 (ISBN 2213630011)

Dernière màj le 8 décembre 2016