L'Arabie saoudite met-elle le souk dans la Silicon Valley ?

Pays : Arabie Saoudite

Tags : Tous les internets

L’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le 2 octobre 2018, à Istanbul, a fragilisé les relations entre Riyad et Washington. Mais il a surtout mis la Silicon Valley dans l’embarras. Car l’Arabie saoudite est aujourd’hui un investisseur majeur dans de nombreuses start-ups américaines comme UBER, Slack ou NVIDIA. Le Prince héritier Mohammed Ben Salman a beau jouer le réformateur, la tech américaine s’interroge désormais sur le bien-fondé de ces investissements en provenance d’une pétromonarchie restée conservatrice et autoritaire.

Le parti pris de _Tous les internets : une conversation avec ceux qui se servent du web pour faire entendre leurs voix.

Revenir à la page d'accueil de Tous les internets.