Poutine et sa machine à propagande

25 août 2015

Activisme, endoctrinement, intoxication, prosélytisme : voilà ce à quoi se livre Vladimir Poutine aux commandes de sa machine à propagande. Les relations de la Russie avec l’Europe et les Etats-Unis se sont considérablement dégradées suite à l’annexion de la Crimée au printemps 2014. Le président russe a alors augmenté le régime de sa machine, alimentée par plusieurs millions d’euros de budget. Et les résultats sont édifiants : 80% des russes soutiennent le chef d’Etat et sa politique. Ils l’estiment suffisamment fort pour résister à "l’ennemi" et pour redorer le blason de leur pays. Les dissidents qui oseraient exprimer une opinion n’allant pas dans le sens du Kremlin s’exposent à des menaces et des représailles bien réelles. Les rares médias d’opposition ont vu leur budget baisser et leur image de marque se ternir. 
Le film de Stephan Kühnrich "La propagande selon Poutine" expose les rouages d’une machinerie bien huilée, dont l’impact pourra être mesuré avec le deuxième documentaire, "En Poutine nous croyons", qui va à la rencontre de la population russe.

Retrouvez de nombreux compléments d’enquête dans notre dossier internet avec notamment une interview du réalisateur Stephan Kühnrich, des reportages vidéo évoquant l’usine à trolls, la fièvre anti-américaine ou encore la satire en Russie.

20.55
mardi 8 septembre

La propagande selon Poutine

Environ 90% des russes regardent la télévision nationale. Une aubaine pour Poutine et son équipe qui organisent de véritables campagnes de désinformation. Grâce au culte de la personnalité, aux multiples extrapolations, au patriotisme exacerbé, et aux critiques virulentes envers les « ennemis de la Russie », le Kremlin règne sans partage sur ce vaste territoire depuis deux ans.

Interview
"Les masques sont tombés"

Spécialiste de la Russie, le journaliste et documentariste allemand Stephan Kühnrich expose la mainmise écrasante du Kremlin sur les médias dans une enquête glaçante. Entretien.

Trois questions à Alexis Prokopiev

Comment les Russes perçoivent-ils les médias occidentaux? Et les médias indépendants, comment peuvent-ils travailler en Russie? Interview avec notre invité sur le plateau, l'activiste des droits de l'Homme, Alexis Prokopiev. 

Russland Trollfabrik

La propagande de "l'usine à trolls" russe

Reportage dans l'institut de recherches internet de Saint-Pétersbourg, qui cache une "usine à trolls". Un seul objectif : inonder les sites d'information avec de la propagande pro-Poutine.

Politique, Russie

Expired Rights

Sputnik : la propagande russe en orbite

Au classement de RSF sur la liberté de la presse, Moscou pointe au 152ème rang sur 180. Désormais  le Kremlin vise l'étranger : une nouvelle arme de propagande est sur orbite, elle s'appelle Sputnik.

Culture, Russie

21.50
mardi 8 septembre

En Poutine nous croyons

Décrié en Europe, Vladimir Poutine jouit d'un soutien massif auprès des Russes, toutes catégories sociales confondues. Grâce à une propagande efficace et redoutable, même les scandaleux agissements en Ukraine et en Crimée trouvent leur légitimité. Rencontre avec des citoyens russes pro-Poutine afin de comprendre les enjeux d'une telle popularité.

La fièvre anti-américaine

Il y a deux jours, la National Endowment for Democracy, une ONG américaine, a été jugée "indésirable" en Russie. Ce n'est pas la seule ni la première. Dans le viseur des Russes : les Américains qui font l'objet d'une véritable campagne de dénigrement.
 

russland_satire

En Russie, la satire contre Poutine

En Russie, il vaut mieux éviter de remettre en cause le régime de Vladimir Poutine. Pourtant le barde russe Semion Slepakov y arrive avec talent à travers la satire.

Culture, Russie

Illus gazeta

Le plan du Kremlin pour conquérir l’Ukraine

Vladimir Poutine aurait planifié l’annexion de la Crimée, et les troubles dans l’Est de l’Ukraine russophone. Ces révélations sont celles du journal russe Novaya Gazeta, l’un des derniers bastions de la presse d’opposition.

International, Russie

Ceux qui ne se sont pas encore tus

Ils défient le Kremlin, mais sont encore debout. Après l’assassinat du chef de l'opposition russe Boris Nemtsov survenu le 27 février, quels sont ceux qui osent encore s’opposer à Vladimir Poutine ?

La chasse aux sorcières

Tamara Eidelman, professeur d'histoire, manifeste contre la politique de Vladimir Poutine. A cause de son engagement, elle est taxée de traître sur les réseaux sociaux et par les médias proches du pouvoir. 

Propagation de la propagande en Russie

On le sait, la guerre en Ukraine est aussi une guerre de propagande : en Russie, les médias continuent à parler d'extrémistes qui veulent s'en prendre aux russophones et aux régions russophiles de l'Est de l'Ukraine.

La machine à propagande

Pour discréditer ceux qui pourraient s'opposer à lui, Poutine met les médias à contribution.