|

La prison hors les murs

Pays : France

Tags : Justice, Taubira

En France, après le mariage pour tous, Christiane Taubira s'est attaquée à la réforme pénale. Dans son projet de loi, la garde des sceaux propose des solutions pour lutter contre la récidive et préparer la réinsertion des condamnés. La contrainte pénale est la clé de voûte de cette réforme. Une nouvelle peine sans emprisonnement proche des peines en milieu ouvert qui existent déjà. Comment fonctionnent-elles ? Sont-elles efficaces pour lutter contre la récidive ? David Bornstein s'est rendu à Lons-le-Saunier, préfecture du Jura, où les peines alternatives à la prison sont particulièrement développées. Reportage.

La prison hors les murs

Initialement prévue pour octobre 2013, la réforme pénale a été adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale jeudi 5 juin dans la nuit. Mardi 10 juin, les députés procéderont à l’explication de vote, avant que le texte soit étudié par le Sénat. L’opposition dénonce un texte "laxiste", qui "viderait les prisons", tandis que la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, rétorque qu’il n’en est rien et que les enquêtes réalisées démontrent l’efficacité de l’individualisation des peines. Des deux côtés, les arguments restent vagues et généraux. Retour sur le contenu d’une réforme qui ne laisse pas indifférent.

 

Bernard Jabinet est Directeur du SPIP (Service Pénitentiaire d'Insertion et de probation) du Jura. Il réagit à la Loi Taubira au micro de David Bornstein.

 

Que pensez vous de la Loi Taubira ?
Bernard Jabinet 1/2
Concrètement, pour les conseillers SPIP, que va changer la contrainte pénale ?
Bernard Jabinet 2/2

 

Dernière màj le 8 décembre 2016