La nuit des réfugiés sur ARTE

Pays : Europäische Union

Tags : Réfugiés

Sept documentaires diffusés mardi 6 octobre 2015, à partir de 20h55, à revoir en intégralité.

Alors que l'Europe fait face à une vague de réfugiés sans précédent, ARTE bouscule sa programmation pour faire le point. Au cours des huit premiers mois de l’année 2015, on estime que plus de 500 000 réfugiés sont arrivés aux frontières de l’Union européenne, au péril de leur vie. Quelles sont les racines de cette crise sans précédent ?

"Comme une pluie de parfum" (documentaire, 20h55)

L'odyssée clandestine de cinq jeunes hommes afghans qui cherchent à rejoindre une Europe inaccessible. Mêlant réalités crues et fantasmes, réussites et échecs, au rythme fou de l'incertitude permanente, leur voyage a été partagé pendant plus de six mois par les réalisateurs Olivier Jobard et Claire Billet.

"Destination Europe" (documentaire, 21h55)

Alors que l'Europe fait face à une vague de réfugiés sans précédent depuis la Seconde guerre mondiale, ce documentaire tente de répondre aux questions suivantes : quelles sont les principales causes de la crise des réfugiés ? Quels sont les scénarios possibles dans les mois à venir pour accueillir ces centaines de milliers de personnes ? De quels pays pourraient venir les prochains réfugiés ?

"Les réfugiés et l'Europe de l'Est" (documentaire, 23h10)

Cinq membres de l'Union européenne, la Hongrie, la Slovaquie, la Pologne, la République tchèque et la Roumanie refusent avec détermination de se voir imposer des quotas de réfugiés à accueillir. Ce documentaire tente d'expliquer pourquoi ces jeunes démocraties d'Europe centrale et orientale redoutent un afflux de migrants.

"Histoires d'immigration" (documentaire, 23h45)

Des années 1950 à nos jours, un montage saisissant et brut d'archives européennes qui explore les réalités contradictoires de l'immigration. Une juxtaposition de lieux, de visages et de voix qui apporte un éclairage inédit sur son histoire. Un film qui laisse s'exprimer, sans filtre ni pincettes, des points de vue opposés sur un sujet hautement inflammable politiquement.

"Rennes, ville ouverte" (reportage, 1h30)

A Rennes, le nombre de demandeurs d’asile a considérablement augmenté. Des habitants se mobilisent pour les héberger ou leur ouvrir des squats. Les tensions sont vives entre la municipalité et ceux qui défendent les migrants, mais aussi entre SDF et étrangers, concurrents de misère.

France : Rennes, ville des réfugiés
"Le temps perdu" (documentaire, 2h)

ARTE Reportage donne carte blanche à des artistes pour raconter les camps de réfugiés. Parti tourner pendant dix jours au Kurdistan irakien, Pierre Schoeller se rend dans le camp de Kawergosk, qui accueille des réfugiés syriens. Le réalisateur a choisi de partager son regard et ses caméras avec les familles qui y vivent.

"The lost time" by Pierre Schoeller
"Vol spécial" (documentaire, 2h50)

Le documentariste Fernand Melgar a pu filmer pendant neuf mois le quotidien d'un centre de rétention, à Frambois en Suisse. Il dévoile les conditions de détention et d'expulsion inhumaines que subissent les sans-papiers. Un réquisitoire implacable contre une politique migratoire de plus en plus absurde et indigne.

Dernière màj le 8 décembre 2016