|

La mondialisation, un phénomène surestimé

Pays : Union européenne

Tags : déchiffrage, mondialisation

Lorsque la Chine exporte un Iphone, elle exporte un produit qui vaut très cher. Pourtant, son activité productive a été très réduite : elle a surtout assemblé des composants importés de l’étranger. Les calculs des exportations surestiment donc la puissance économique des « pays ateliers ».  

infographie mondialisation phénomène surestimé

Pascal Lamy, ancien secrétaire général de l’Organisation mondiale du commerce écrit ainsi : « Depuis le Moyen Âge, on mesure le commerce international en augmentant le compteur à chaque fois qu'un bien ou un service franchit une frontière. Cela correspond à un modèle économique où, quand on produit quelque chose dans un pays et qu'on le consomme dans un autre, on compte comme commerce international l'exportation du premier pays vers le second. Ce monde n'est plus. Nous vivons aujourd'hui dans une économie où les chaînes de production des biens et des services sont de plus en plus segmentées, éclatées sur différents territoires, où tout est fabriqué un peu partout. À peu près deux tiers de l'échange commercial international, que ce soit des biens ou des services, correspondent à des échanges de composants, de "morceaux" de produits. » (source : Alternatives économiques, Hors série n° 101, avril 2014)

Dernière màj le 8 décembre 2016