|

La Grèce, de zone de transit à terre d'accueil

Pays : Grèce

Tags : Réfugiés, Frontières

Entre 2015 et 2016 plus d'un million de réfugiés sont passés par la Grèce. La grande majorité a continué la route vers les pays du nord de l'Europe. Mais depuis que les frontières ont été fermées en février 2016, plus de 45 000 personnes sont bloquées en Grèce. Dans l'impossibilité de poursuivre leur route, une grand majorité d'entre elles ont dû se résoudre à demander l'asile en Grèce. L'urgence absolue est passée, mais désormais les défis d'intégration sont immenses pour un pays sommé de se transformer brutalement de simple zone de transit en terre d'accueil. 

 

Grèce : réfugiés en zone urbaine
Grèce : réfugiés en zone urbaine La Grèce continue de faire face à la problématique des migrants. 45.000 réfugiés sont toujours bloqués là-bas. Grèce : réfugiés en zone urbaine
Dernière màj le 3 février 2017