|

La culture, dernier rempart de la réunification à Chypre

Pays : Chypre

Tags : réunification, Capitale européenne de la culture, Paphos

Alors que les dirigeants chypriotes grecs et turcs ont quitté la table des négociations le 21 novembre dernier en Suisse sans parvenir à un accord sur la réunification de Chypre, la ville de Paphos, capitale européenne de la culture en 2017, a construit sa propre table de la réunification. La cohésion entre les deux communautés est en effet inscrite à l'agenda culturel de la ville. Parmi les différents projets figure la restauration d'un ancien caravansérail turc abandonné lors des conflits de 1974. Le nouveau bâtiment abritera "The Open Khan", un grand centre culturel chypriote turco-grec. Il comprend de nombreux espaces interculturels. Dans la cour centrale sera installée la "table de l'unification", une œuvre réalisée par les artistes Anthony Heywood et Uwe Derksen avec l'aide d'artistes chypriotes. Composée de morceaux de bois issus des maisons détruites lors des conflits, elle symbolise la volonté des Chypriotes de réunifier leur île.

La culture, dernier rempart de la réunification à Chypre
La culture, dernier rempart de la réunification à Chypre La ville de Paphos milite pour le rapprochement des Chypriotes grecs et turcs au travers de la culture. La culture, dernier rempart de la réunification à Chypre

Crédits vidéos : Loucaides & Philippou

A voir aussi :

 

Dernière màj le 6 janvier 2017