|

Kurdes turcs : répression et radicalisation

Pays : Turquie

Tags : Kurdes, Turquie

La Turquie menace de basculer dans une guerre civile. Le processus de paix entre Ankara et la minorité kurde a été interrompu ; la trêve, en place depuis deux années et demie, abrogée. Avant les élections législatives anticipées du 1er novembre, le gouvernement turc ne montre aucune envie de calmer le jeu. La radicalisation des militants kurdes semble être un calcul d’Erdogan.

Pendant la guerre d’indépendance turque, de 1919 à 1922, les Kurdes combattent aux côtés de Mustafa Kemal, dit "Atatürk". Ces derniers risquent leur vie car le futur président de la République leur promet la fondation d’une entité kurde autonome. En 1923, Mustafa Kemal fonde l’Etat turc mais ne respecte sa promesse. Depuis, les Kurdes luttent en Turquie pour faire reconnaître leurs droits.

Dans les années 80, ces tensions conduisent à une guerre sanglante : le conflit a fait depuis près de 30 000 morts. Dans cette guerre, les civils ont subi une forte répression, allant de l’interdiction de l’utilisation de la langue kurde à la torture ou l’expulsion. Les exactions commises sur la population, la domination de la justice kémaliste et la longue exclusion de la vie politique a conduit à la radicalisation des activistes kurdes. 

Visages de la résistance kurde

Quatre portraits de personnalités qui, tout au long de leur vie, se sont battues pour la cause kurde. 

Plus d'informationsLeyla Zana, l'espoir d'un peuple (film documentaire 2002) ; Leyla Zana - Une "détermination d'acier" pour la cause kurde (article par Jean-Christophe Ploquin) ; Sakine Cansiz : Qui était la cofondatrice du PKK assassinée à Paris ? (France TV Info).

Dernière màj le 8 décembre 2016