|

Kirill Petrenko, nouveau chef d'orchestre du Philharmonique

Pays : Allemagne

Tags : Philarmonique, Berline, Orchestre

Leur choix est fait. Les musiciens du prestigieux Orchestre philharmonique de Berlin ont désigné, dimanche, Kirill Petrenko pour reprendre le pupitre de Simon Rattle, le chef d’orchestre actuel. L’issue de ce vote à bulletin secret a été dévoilée par des médias allemands, et confirmée lors d’une conférence de presse ce lundi. Le Russe Kirill Petrenko ne faisait pas partie des favoris pour reprendre ce poste très exposé. Il devrait quitter son poste de directeur musical de l’opéra de Bavière à Munich pour succéder à Simon Rattle en 2018. Retour sur cette élection très secrète.

En savoir plus...

Simon Rattle

Les coulisses de l'orchestre philharmonique de Berlin, une série culture à voir en intégralité

Bulletins de vote, téléphones portables confisqués et plusieurs tours nécessaires pour s'accorder sur un nom. Le 11 mai dernier, les 124 musiciens de l’Orchestre philharmonique de Berlin n’avaient pas réussi à se mettre d’accord. Mais ce dimanche, le Philharmonique a élu un nouveau chef d’orchestre en la personne de Kirill Petrenko, selon le quotidien Die Welt.

 

C'est une élection aussi secrète que celle du pape. Considéré comme l'un des meilleurs orchestres au monde, le Philharmonique de Berlin peut s'offrir le luxe de choisir son dirigeant. Les plus grands chefs d'orchestre sont régulièrement invités à travailler avec la formation, ce qui permet aux musiciens d'apprendre à les connaitre. Il y en a qui déclare haut et fort qu'ils sont prêts à le diriger, mais cela ne suffit pas car le poste n'est pas sur le marché. Et comme l'ont rappelé quelques jours avant l'élection, les deux délégués de l'orchestre Peter Riegelbauer et Ulrich Knoerzer, en théorie "tout chef d'orchestre vivant" peut être considéré comme candidat. 

 

Un peu d'histoire

Tout a commencé par une rébellion ! En mars 1882, une cinquantaine de musiciens refusent de signer leur contrat… car le salaire qu'on leur propose est misérable. Les musiciens décident de former leur propre orchestre alors que Berlin est loin d'être une ville connue à cette époque pour sa créativité musicale. D'ailleurs la première fois que les musiciens donnent un concert, c'est dans le jardin d'un café de la ville. Ce jour-là, ils se présentent pour la première fois comme "Orchestre philharmonique de Berlin".

 

Adieu Simon Rattle

L'histoire fera le reste. Depuis sa création, Simon Rattle n'est que le sixième chef de cet orchestre. Officiellement son titre est celui de "Directeur artistique". Dans une récente interview, l'homme à la tignasse blanche affirmait que ce poste était le "plus difficile job de chef d'orchestre au monde et en même temps le meilleur". Simon Rattle avait annoncé son départ il y a plusieurs mois déjà et avait été immédiatement engagé comme Directeur musical du London Symphony Orchestra. Il devrait prendre son poste en 2018. Malgré ce nouveau contrat londonien, Simon Rattle n'a pas l'intention de quitter Berlin où il réside avec sa troisième épouse, la mezzo-soprano Magdalena Kožená et sa jeune famille.

 

Les six chefs d'orchestre du Philharmonique :

 

Crédits photos : Cordula Groth, Monika Rittershaus

Dernière màj le 8 décembre 2016