|

Le Dessous des cartes : hommage à Jean-Christophe Victor

Pays : France

Tags : dessous des cartes, hommage

Eternel voyageur, expert en géopolitique et en relations internationales, il avait créé et il animait l'émission "le Dessous des cartes". Il était également l’un des piliers d’ARTE. Jean-Christophe Victor avait fondé le Laboratoire d’études politiques et d’analyses cartographiques (Lépac), qu’il dirigeait. Il s’est éteint mercredi 28 décembre, à Montpellier, à l’âge de 69 ans. Toute la chaîne lui rend hommage.

Dans l'édition spéciale du 7 janvier, Émilie Aubry évoque le parcours de Jean-Christophe Victor avec cinq invités et, en parallèle, propose de revoir cinq numéros de l'émission emblématique. Plus un numéro inédit : "Kouriles, les îles de la discorde", sur ce chapelet d’îles quasi inhabitées que revendiquent à la fois la Russie et le Japon :

 
Une carrière vouée au savoir

La nouvelle est tombée le 29 décembre, brutale : Jean-Christophe Victor s’est éteint la veille, emporté par une crise cardiaque à l’âge de 69 ans. Sur Twitter, les hommages se multiplient : en plus d’un ami ou d’un confrère, ils déplorent la disparition d'un homme qui avait consacré sa carrière à chercher et transmettre la connaissance. Pascal Boniface, fondateur et directeur de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (Iris), salue "un seigneur intègre avec la transmission du savoir comme passion".

tweet.jpg

Docteur en éthnologie, diplômé de chinois à l'École des langues orientales, Jean-Christophe Victor a fondé et dirigé le Lépac, un laboratoire de recherches indépendant spécialisé en géopolitique et en relations internationales.

 

L’un des piliers d’ARTE

Auteur de nombreux ouvrages, l'éthnologue attache une grande importance à la diffusion des connaissances. Au début des années 90, il développe un concept inédit d’émission associant des cartes à la présentation d’enjeux politiques et historiques. Son émission "Le dessous des cartes" est diffusée sur ARTE dès la création de la chaîne. Vingt-six ans plus tard, Véronique Cayla, la présidente d’ARTE France, salue "son intégrité, sa passion pour transmettre et faire comprendre simplement les sujets les plus complexes."

 
Éternel voyageur

Soucieux de ne pas se limiter à une analyse immédiate et théorique du monde, Jean-Christophe Victor n’a cessé de le parcourir, pour le raconter dans sa complexité, notamment aux plus jeunes. Fils de l'explorateur Paul-Emile Victor et de la journaliste Eliane Victor, il nourrissait un intérêt particulier pour l’Asie : de Pékin où sa mère travaillait au Ministère, au Népal en passant par le Pakistan. Son père lui a également transmis la passion du voyage, au cours de ses explorations. A Libération, Jean-Christophe Victor confie être "tombé dans les cartes tout petit. Il y en avait partout à la maison". Engagé au service de causes humanistes et environnementales, l'éternel optimiste avait une confiance inébranlable en l'avenir. Un modèle pour tous les passionnés de voyages et de conquête du savoir.

Pour revoir les dernières émissions "Le Dessous des cartes"

Dernière màj le 9 janvier 2017