|

Islande : les Pirates à l'assaut du Parlement

Pays : Islande

Tags : élections législatives, parti Pirate

Les Pirates islandais ont réalisé samedi une percée lors des législatives anticipées censées sanctionner la droite sortante, engluée dans le scandale financier des Panama Papers. Le Premier ministre islandais Sigurdur Johannsson a annoncé sa démission. Un nouveau gouvernement doit être formé mais aucune force politique n'a obtenu de majorité. Le Parti pirate, qui a été créé par une poétesse et qui milite pour une démocratie horizontale et directe, a obtenu 14,5% des suffrages, soit 10 sièges. Il se positionne comme le troisième parti politique, derrière le Parti de l'indépendance et celui de la Gauche verte. Ce résultat est loin des 25% annoncés dans les sondages. Quelques jours avant le scrutin, une équipe d'ARTE les a suivis en campagne.

Législatives islandaises : drapeau noir sur le Parlement ?
Législatives islandaises : drapeau noir sur le Parlement ? ARTE Journal a suivi le Parti pirate islandais, crédité de 25% d'intentions de vote aux législatives. Législatives islandaises : drapeau noir sur le Parlement ?


A voir aussi :

 

Dernière màj le 30 octobre 2016