|

Irlande : le baptême, un frein pour entrer à l'école primaire ?

Pays : Irlande

Tags : Ecole, Irlande, Religion, éducation

Les enfants irlandais viennent de rentrer à l'école primaire. La plupart d'entre eux se sont rendus dans des écoles catholiques, majoritaires dans l'enseignement public. Pour y accéder, certains d'entre eux ont dû se faire baptiser, même s'ils ne sont pas catholiques ou pratiquants. D'autres parents refusent ces injonctions, comme Nikki Murphy, que nos journalistes ont rencontrée.

Parmi les écoles primaires, on compte 90% d'écoles catholiques et 5% d'écoles d'autres confessions, principalement protestantes. Ce système d'éducation publique, qui date du XIXème siècle, a initialement été pensé pour être ouvert à tous et accueillir ensemble des enfants de différentes religions. Pour ses détracteurs, il a aujourd'hui dévié de son objectif originel en permettant aux écoles de privilégier des enfants de leur confession. 

Dans l'enseignement catholique, on ne veut pas y voir une question religieuse mais un manque d'écoles dans certaines zones, principalement à Dublin et dans les grandes villes. 

Le ministre de l'Education Richard Bruton prépare quant à lui une réforme grâce à laquelle les établissements catholiques ne pourront plus demander des certificats de baptême à leurs élèves. Ce n'est qu'un premier pas alors que les voix sont de plus en plus nombreuses à dénoncer l'influence de l'église catholique dans l'éducation publique, à l'admission, mais aussi dans l'enseignement.

 

Irlande : le baptême, un frein à l'école ?
Irlande : le baptême, un frein à l'école ? L'influence de l'église catholique dans l'éducation publique en Irlande est de plus en plus remise en question. Irlande : le baptême, un frein à l'école ?

 

Dernière màj le 16 septembre 2017