Iran : rencontre avec Jafar Panahi

Pays : Iran

Tags : Iran, Jafar Panahi, Censure

Parallèlement à la Berlinale, l'Iran a tenu, jusqu’au 11 février son propre festival de film, le festival "Fajr", à Téhéran. C’était la première édition depuis l'arrivée au pouvoir du Président Hassan Rohani. Avec son successeur, Mahmoud Ahmadinejad, les années ont été noires pour le cinéma iranien : arrestations, emprisonnements et censures multiples. Une page que le nouveau gouvernement dit vouloir tourner. Le chef d'état actuel affiche clairement sa volonté de vouloir tourner la page. Il a notamment rouvert la Maison du cinéma -la plus grande organisation syndicale du cinéma en Iran- et nommé des responsables plus proches des milieux du cinéma dans les organes de contrôle. Mais de nombreux cinéastes sont encore muselés comme Jafar Panahi. Ce réalisateur, récompensé d'un Ours d'argent à Berlin est interdit de filmer, de quitter le territoire et de parler à la presse. Marc Wolfensberger l'a toutefois rencontré à Téhéran.

Iran: rencontre avec Jafar Panahi