Internet est-il une arme de destruction massive de la corruption ?

Pays : Inde

Tags : Tous les internets

Les citoyens du monde entier ont déclaré la guerre à la corruption. En Inde, le site “I paid a bribe” a fait figure de pionnier : en huit ans, il a permis de dénoncer 160 000 pots-de-vin. Au Nigeria, Tracka.ng permet surveiller les dépenses publiques. Au Brésil, une application mobile identifie les politiques et leur casier judiciaire s’ils en ont un. Mais en Chine, la lutte contre la corruption permet surtout de faire le ménage au sein du Parti communiste.